Ma formation en analyse de données avec Excel et Power BI

Tu souhaites entrer dans le monde de l’analyse de données ou juste ajouter une touche « data » à ton parcours. Mais les Pythons ça mord et tes lunettes ne sont pas assez grosses pour pouvoir coder en R ?

Ce cours est fait pour toi !

Excel et Power BI sans regret !

Ca tombe bien, Excel est l’application parfaite pour démarrer, libre à toi ensuite de voir si tu as besoin de plus d’outils ou non.

Cette formation n’est pas trop théorique : juste des défis, des projets, de la pratique.

Au programme : l’analyse descriptive, les probabilités, les régressions, le théorème de bayes…

Un cours est ajouté chaque mois.

Pourquoi Excel et Power BI ?

Constamment classé comme étant une des compétences les plus demandées par les employeurs, Excel est tout à fait capable d’analyser un grand nombre de données.

Il permet aussi de se concentrer sur le côté Analyse du métier de Data Analyst : on évite la charge mentale de devoir d’abord apprendre à coder en R ou Python.

Power BI est l’outil leader du domaine de la Business Intelligence, il comporte de nombreux points communs avec Excel.

Libre à toi ensuite de voir si tu souhaites aller plus loin ou bien si ces nouvelles compétences répondent déjà à tes objectifs.

Ce que le marché m’a appris

Mes joies, mes peines et Excel

Bien sûr, il y a un nombre incroyable d’articles sur la finance et l’investissement.

Alors pourquoi lire le mien ?

Je ne suis pas un professionnel de l’investissement.

Je ne suis même pas un “expert”.

Je suis juste un gars lambda, qui est entré dans ce game il y a 20 ans, avec un peu d’argent de poche.

Bref, j’ai connu la bulle internet, les subprimes, le Covid-19.

Et croyez-moi, j’ai eu le temps de faire toutes les erreurs possibles.

01| Commencez maintenant

“Time in the market, not timing the market”

C’est probablement la leçon la plus importante que le marché m’a appris.

Le temps est l’élément le plus important dans votre stratégie d’investissement.

Il est bien plus important que la somme dont vous disposez. Bien plus important que votre salaire, qu’un crack, que l’actualité…

En commençant maintenant, vous allez activer la plus grande force de l’univers : les intérêts composés.

oui, la plus grande force de l’univers !

Quelqu’un s’assoit à l’ombre aujourd’hui parce quelqu’un d’autre a planté un arbre il y a longtemps. (W. Buffet)

02| Investissez, ne tradez pas

Oubliez le scalping et l’intraday, cela ne marche pas, sauf par chance.

Il n’est tout simplement pas possible de prédire l’évolution du marché, surtout court terme. (à long terme par contre c’est simple : il monte)

Même les traders professionnels ne font pas mieux que le marché.

Vous ne me croyez pas ?

Je vous présente Raven :

Raven, le singe qui a battu Wall Street

Raven est devenu le 22e meilleurs traders des États-Unis après avoir choisi ses actions en lançant des fléchettes sur une liste de 133 sociétés.

Le chimpanzé a même créé son propre indice, surnommé MonkeyDex. En 1999, il a réalisé un gain de 213%, surpassant plus de 6 000 courtiers professionnels à Wall Street.

“Notre horizon d’investissement préféré est pour toujours.” (W. Buffet)

03 | Diversifiez

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier.

Le marché action est ce qui a été le plus rentable durant les 100 dernières années.

Evolution de l’indice Dow Jones sur 100 ans

Mais il existe d’autres placements :

  • Les obligations
  • L’immobilier
  • Les métaux précieux
  • Les crypto-monnaies

L’allocation de vos investissements doit être en lien avec votre projet de vie, vos aspirations et votre psychologie.

D’une manière générale, plus un investissement est dit “rentable”, plus il est volatile ou “risqué”.

Sur ce point, n’écoutez pas les promesses de votre banquier ou de quiconque.

There is no free lunch in finance

Le seul repas gratuit est la diversification, certaines classes d’actifs sont corrélées les unes aux autres, d’autres ne sont pas corrélées du tout voir évoluent en sens inverse.

Le coefficient de corrélation (exemple avec Excel)

Par exemple, historiquement les actions et l’or sont négativement corrélées : en moyenne, plus les actions montent, plus l’or baisse et vice-versa.

Si l’économie se porte bien, le marché action monte, et il y a moins d’acheteurs d’or.

Si l’économie va mal, les actions baissent et on assiste en général à une “ruée vers l’or”. L’or étant perçue comme la valeur refuge par excellence.

Il existe même une stratégie basée sur ce principe :

Le “Dow to Gold” ratio

Vous l’avez compris, pour être un bon investisseur, il faut faire exactement l’inverse de ce que dit la foule.

“La plupart des gens commencent à s’intéresser aux actions quand tout le monde s’y intéresse. Le bon moment pour être intéressé est justement quand personne ne l’est. Vous ne pouvez pas acheter ce qui est populaire et obtenir de bons résultats.” (W. Buffet)

04 | Créez un fond d’urgence

Avant d’investir, apprenez à épargner. C’est votre priorité absolue.

Créer un fond d’urgence.

“Payez-vous” en premier, dès que votre paie arrive, mettez sur un compte séparé un pourcentage de votre salaire.

Une fois que ce compte atteint 3 à 6 mois de salaire, commencez à investir.

PAS AVANT

Ce matelas vous servira à amortir les coups durs de la vie sans avoir à vendre vos investissements.

Une fois que votre fond d’urgence est en place, investissez automatiquement chaque mois.

Pour cela il est nécessaire de faire un point mensuel sur ses dépenses personnelles :

05 | Ne paniquez pas

Il y aura des hauts et des bas, des cracks, des annonces de crises économiques, politiques, peut-être même des guerres.

Certaines années, vos investissements vont perdre de la valeur, il faut s’y préparer et se tenir à sa stratégie.

Il faut même voir les cracks comme une opportunité, à ce moment-là, vous pourrez acheter moins cher.

Soyez craintif quand d’autres sont gourmands et gourmands quand d’autres sont craintifs. (W. Buffet)

Ne laissez pas vos émotions guider vos décisions.

Le marché boursier est une montagne russe émotionnelle.

Si vous n’êtes pas prêt, si vous devez en perdre le sommeil, laissez tomber.

Prendre le contrôle de ses finances

Peu importe combien d’argent vous gagnez, si vous ne pouvez pas le gérer en établissant un budget approprié, vous n’arriverez à rien.  

Malheureusement, ce n’est pas vraiment une compétence qui est enseignée à l’école. 

Une bonne gestion de votre argent implique de : 

. Définir son but en terme de finance personnelle 

. Réaliser un budget selon sa situation financière 

. Suivre ses dépenses 

Peu importe où vous en êtes, le but est d’arriver à prendre le contrôle de vos finances.  

Et non l’inverse. 

Continuer à lire … « Prendre le contrôle de ses finances »

Ma formation Google Apps Script

La demande en compétences techniques monte en flèche.

Nos emplois, et par extension nos vies, deviennent de plus en plus dépendants des algorithmes, des automatisations, des données et de la capacité de comprendre, interpréter et de communiquer autour de ces sujets.

Aujourd’hui, avoir des connaissances en code vous distingue des autres candidats sur le marché du travail.

Continuer à lire … « Ma formation Google Apps Script »

Ma formation au langage DAX pour Excel et Power BI

En 2014, on m’a posé une question :

Boris, j’aimerais créer un tableau croisé dynamique mais à partir de deux tables.

La seule réponse que j’ai pu donner ce jour-là a été : c’est compliqué.

A l’époque, je commençais à peine à être connu dans mon entourage comme le gars qui fait de l’Excel.

Mais je m’étais déjà posé la même question.

J’avais entendu parler de DAX, pourtant je ne savais pas encore qu’il s’agissait exactement ce que je cherchais.

Continuer à lire … « Ma formation au langage DAX pour Excel et Power BI »

Ma formation Excel pour la comptabilité et la finance

Dans cette formation, on va aborder des fonctions financières, voir différentes astuces et des techniques utiles en audit, comment réaliser un tableau de bord, suivre un budget, et on va même se lancer en tant qu’apprenti trader ! 

Si on a un blog, c’est un peu pour raconter sa vie non ?  

Je vais donc vous faire un aveu : quand j’ai commencé à travailler, j’étais nul en Excel.

Je ne savais pas faire une RECHERCHEV, ni même un Tableau Croisé Dynamique.   

2003, diplôme en poche, je n’en menais pas large.   

Photo by George Bonev on Unsplash

Stages, CDD, intérim, je me suis retrouvé à différents postes, dans différentes organisations, de la PME locale à la multinationale étrangère en passant par diverses administrations….  

Continuer à lire … « Ma formation Excel pour la comptabilité et la finance »

Les Dynamic Arrays : ça change tout !

Dans Excel, un Dynamic Array (ou Plage Dynamique) est une formule qui renvoie plusieurs résultats.

Cela ne parait rien, mais c’est l’intégralité de la façon d’utiliser Excel qui a changé.

Le monde d’avant : une formule, une valeur

Avant les dynamics arrays, on entrait une formule, et on copiait le tout vers le bas.

à l’ancienne quoi

Maintenant : On entre une formule et on obtient plusieurs valeurs

une formule, trois valeurs

Il est aussi possible de faire référence à un dynamic arrays avec le signe #

référence à la plage dynamique située en B1 avec le signe #

Tout cela ne parait rien, et pourtant ça change beaucoup de choses dans Excel.

Notamment, l’apparition de nouvelles fonctions (liste non exhaustive) :

. Filtre (ma nouvelle fonction préférée)

. Trier

. Unique

. Séquence

. VStack / HStack

. ToCol / ToRow

. Prendre/ Déposer (Take / Drop)

Si vous voulez avoir une idée de la puissance de ces nouvelles formules :

Les listes déroulantes, avec Excel

C’est la question qu’on me pose le plus.

Et oui, « comment on fait pour mettre une liste déroulante ? »

L’humble liste déroulante (dit « ascenseur », voir « truc qui s’ouvre »)

Les listes déroulantes sont des outils de saisie de données très utiles que nous voyons un peu partout, dans des fichiers Excel, mais aussi sur tout type de formulaires en ligne.

C’est facile et on va voir ensemble, pas à pas, comment faire.

Mais ici, ce n’est pas le blog à mamie.

On va voir comment créer différentes listes déroulantes, la base, les listes déroulantes dépendantes jusqu’aux nouvelles fonctionnalités d’Excel (les dynamic arrays).

Les listes déroulantes

Et pour les plus aguerris ?

Si vous voulez aller plus loin, je vous propose trois cas HARDCORDE :

  • La liste avec saisie semi-automatique
  • La liste auto-extractive
  • La liste sur différents fichiers (avec Power Query)
Listes déroulantes HARDCORE

Et si c’est pas assez pour vous, dites-le moi en commentaire, on va passez en Super Sayajin 3 🙂

Pour ce job, vous maitrisez Excel ?

Ah, Excel. Ce petit logiciel de bureautique.

Vous aurez du mal à trouver un job qui n’utilise pas Excel pour un truc ou un autre.

Excel est simple, tu cliques, il s’ouvre, tu écris là, tu fais une somme.

Mais ce n’est qu’une façade. Il est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait.

L’Excel que l’on connait aujourd’hui est le fruit d’une longue évolution de plus de 40 ans.

Visical, l’ancêtre d’Excel
Continuer à lire … « Pour ce job, vous maitrisez Excel ? »

Comment je suis devenu SpreadSheets Man

Il y a plein de préjugés sur les comptables, mais la comptabilité est en réalité une discipline assez brillante.

«Parmi les plus belles inventions de l’esprit humain» selon Goethe

Elle est probablement à la base de l’invention de l’écriture et plus tard, de l’émergence de la Renaissance et du monde moderne.

Une expérience douloureuse

Je ne suis pas devenu Spreadsheets Man du jour au lendemain.

Cela a été…. un processus laborieux.

Continuer à lire … « Comment je suis devenu SpreadSheets Man »