Power Query : Colonne conditionnelle & Dépivoter les colonnes

Cet épisode est un cas que j’ai vraiment rencontré.

Je devais faire un rapport mensuel et à partir de données non structuré. Après l’avoir fait à la main deux ou trois fois, j’avais fini par écrire un programme VBA pour tenter d’automatiser cette tâche.

Power Query a rendu le tout tellement plus facile…

J’ai tenté d’en faire une vidéo :

A partir de données demi-structurées, le but est de créer une table de données qui va permettre de mettre en place un tableau croisé dynamique.

Pour y arriver, il va falloir pas mal manipuler Power Query, notamment les outils « colonnes conditionnelles » et « Dépivoter les colonnes ».

lien vers les données : données Power Query

Power Query : ajouter des requêtes

Power Query est un outil d’automatisation et de manipulation de données qui m’a vraiment fait gagné du temps et évité pas mal de prises de tête.

Lorsque Microsoft a commncé à incorporer des outils de business intelligence à Excel, j’étais excité par le langage DAX, mais je n’avais pas prêté attention à Power Query.

Aujourd’hui, pour moi, Power Query est une amélioration majeure d’Excel, comme l’a été à l’époque l’incorporation des tableaux croisés dynamiques.

Dans cet épisode, on va voir comment « ajouter des requêtes », c’est-à-dire combiner plusieurs tableaux en une table unique dans le but de pouvoir créer un tableau croisé dynamique.

Excel + A.I = Fini la saisie manuelle des données papier

Microsoft Excel permet désormais de prendre une photo d’un tableau sur papier et de l’importer directement dans Excel.

Cette nouvelle fonctionnalité très utile est disponible dans les applications mobiles Excel pour iOS et Android.

Elle permet aux utilisateurs d’Excel de prendre une photo d’un tableau de données imprimé et de le convertir en un tableau entièrement modifiable dans l’application.